Françoise Dumas
Députée de la Première circonscription du Gard
Présidente de la Commission de la Défense nationale
et des forces armées

106ème journée de commémoration du génocide arménien

En circonscription

Ne jamais oublier ! En cette 106e journée de commémoration du génocide arménien qui fit plus de 1,5 millions de victimes, mes pensées vont aux Arméniens du monde entier.

En 2019, Emmanuel Macron, comme il s'y était engagé, a fait du 24 avril une journée de commémoration du génocide arménien : "La France, c'est d'abord et avant tout ce pays qui sait regarder l'Histoire en face, qui dénonça parmi les premiers la traque assassine du peuple arménien, qui dès 1915 nomma le génocide pour ce qu'il était, qui en 2001, à l'issue d'un long combat, l'a reconnu dans la loi et qui fera dans les prochaines semaines du 24 avril une journée de commémoration du génocide arménien"

En ce jour de commémoration, je tiens également à renouveler mon soutien et ma solidarité au peuple arménien du Haut-Karabagh, durement éprouvé cette année par un intense conflit qui a causé plus de 6000 morts, dont de nombreuses victimes civiles.

Plus de 6 mois après le cessez le feu de nombreuses questions ne sont pas réglées comme la situation des prisonniers de guerre arméniens dont plusieurs centaines sont détenus dans des geôles azéris.

En décembre dernier, quelques jours après l’adoption par notre assemblée d’un résolution portant « sur la protection du peuple arménien et des communautés chrétiennes d'Europe et d'Orient », je recevais à l'Assemblée Nationale M. Ara Ayvazian, ministre des Affaires étrangères de la République d’Arménie, pour lui témoigner de notre soutien et rappeler avec lui les liens d'amitié indéfectibles qui unissent nos deux pays.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.