Françoise Dumas
Députée de la Première circonscription du Gard
Présidente de la Commission de la Défense nationale
et des forces armées

Cérémonie en souvenir des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’Hommage aux justes de France

En circonscription

À Nîmes, je participais à la commémoration des rafles perpétrées les 16 et 17 juillet 1942, où plus de 13000 enfants, femmes et hommes furent arrêtés, menés au Vel d’Hiv avant d’être déportés à Auschwitz.

Nous nous devons de transmettre sans faillir la vérité historique et ne jamais céder sur les principes de liberté et de dignité. Cette journée nationale commémorative nous rappelle les monstruosités de la barbarie nazie, l’horreur d’un crime contre l’humanité et la responsabilité du régime de Vichy, dans les heures noires de notre nation. 

Que les noms de ces victimes ne tombent jamais dans l'oubli ! 

Elle nous rappelle aussi le courage des Français, de ces Justes, qui ont protégé les Juifs, parfois au péril de leur vie, et qui n’ont jamais trahi les valeurs du pays des droits de l’Homme. 

Désormais, nous avons le devoir de veiller scrupuleusement sur le respect des valeurs de la République et de lutter sans relâche contre les fléaux de l’antisémitisme et du racisme qui fracturent notre société. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.