Françoise Dumas
Députée de la Première circonscription du Gard
Présidente de la Commission de la Défense nationale
et des forces armées
Françoise Dumas
Députée de la Première circonscription du Gard
Présidente de la Commission de la Défense nationale
et des forces armées

PLF 2020 : Auditions au sein de la Commission de la Défense nationale et des Forces armées

A l'Assemblée Nationale

Dans le cadre de l'examen du Projet de Loi de Finances pour 2020, la Commission de la Défense nationale et des Forces armées auditionne les principaux acteurs du monde militaire pour enrichir nos travaux budgétaires. 

A ce titre, plusieurs auditions ont été programmées. Dès le 1er octobre dernier, les commissaires de la COMDEF ont été mobilisés sur l'examen des crédits de la Mission Défense. 

Nous entrons dans la deuxième année de la loi de programmation militaire 2019-2025 et nous avons plaisir à constater que les engagements pris sont tenus. S’établissant à 37,5 milliards, en croissance de 4,5 % par rapport à l’année dernière, le budget consacré à la défense s’établit à 1,86 % du PIB, conformément à une trajectoire qui vise la cible des 2 % à l’horizon 2025.

C’est un budget où l’on retrouve les priorités affirmées du gouvernement, et tout spécifiquement deux d’entre elles. D’une part, la modernisation des équipements majeurs destinés à nos armées pour que celles-ci puissent disposer des moyens de répondre efficacement à l’accroissement et la diversification des menaces. D’autre part, l’amélioration des conditions de vie des militaires, conséquence d’une LPM à « hauteur d’homme », avec notamment la poursuite du « Plan familles » et  l’amélioration de leur hébergement.

Florence PARLY, Ministre des Armées et Geneviève DARRIEUSSECQ, Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Armées, ont donc été auditionnées dans ce cadre afin de présenter en amont les orientations budgétaires du Gouvernement en matière de Défense. 

 Les Commissaires ont également entendu les autorités militaires dans leur diversité : 

  • Audition à huis clos du Général François LECOINTRE, chef d'état-major des Armées. 

Un budget en hausse d'1,7 milliards d'euros cette année (37,5 milliards d'euros). Les engagements du Président de la République et de la majorité sont donc tenus. 

Ces crédits garantissent la remontée en puissance de nos armées dans un contexte sécuritaire international particulièrement préoccupant sur lequel le Général est revenu longuement.

  • Le Général Thierry BURKHARD, Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre, s'est également exprimé sur les moyens mobilisés pour la modernisation de notre armée terrestre dans un contexte opérationnel marqué par des engagements multiples.
  • L’Amiral Christophe PRAZUCK, Chef d’Etat Major de la Marine, qui a présenté aux commissaires les mesures du Projet de Loi de Finance 2020 concernant la Marine nationale.
  • Le Général Philippe Lavigne, chef d’état major de l’armée de l’air a évoqué les grands enjeux en termes d'engagement opérationnel, de mise en oeuvre des systèmes d'informations complexes et de moyens. L’année 2019 a vu le renforcement de notre capacité en la matière, avec notamment la poursuite des livraisons de ravitailleurs, attendus depuis de longues années, et le lancement par la ministre des travaux sur le standard F4 du Rafale. De nombreuses autres commandes et livraisons sont intervenues depuis le début de l’année, contribuant au renforcement
  • Alice Guitton, Directrice des Relations Internationales et de la Stratégie #DGRIS, responsable du Programme 144 du budget défense : Environnementet prospective de la politique de Défense #PLF2020. Ce programme assure notamment le financement de l’innovation au sein de nos armées, l’organisation de nos capacités de renseignement et le soutien en terme de prospective et d’analyse stratégique.

Les personnels civils de la défense sont essentiels au bon fonctionnement de nos armées. 

La Commission de La Défense nationale et des Forces armées a donc auditionné les 3 des 4 principaux syndicats représentatifs des personnels civils sur le PLF 2020, mais aussi pour dresser un 1er bilan des mesures mises en œuvre par la LPM pour dynamiser leurs parcours professionnels.

 

La Commission a également reçu les membres du groupe de liaison du Conseil Supérieur de la Fonction Militaire  pour aborder le projet de budget au prisme de la condition militaire.

Enfin, les représentants du monde combattant étaient auditionnés par les commissaires à la Défense national et aux Forces armées, à l’Assemblée nationale, dans le cadre du Projet de Loi de Finances 2020. 

Si nos travaux ont souvent pour objet la préparation de l’avenir de nos forces,nous n’oublions évidemment pas nos anciens combattants et le sacrifice qu’ils ont consenti au service des armes de la France. 

Nous savons combien le monde combattant est également tourné vers l’avenir et contribue à la transmission de la mémoire combattante en direction des jeunes générations comme à l’accompagnement d’actives et des néo - anciens combattants.

Par ailleurs, les représentants de 3 des 4 associations professionnelles nationales de militaires, représentatives d’au moins une force armée ou d’une formation rattachée, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2020 se sont exprimés devant les commissaires.


Presenté en 2017, le plan « Famille » 2018-2022 continue d’être déployé en 2020, avec 80 millions d’euros qui lui seront consacrés. Il vise notamment à accompagner les familles et à améliorer les conditions de vie des militaires. 


Nous recevions également , le Délégué général pour l’armement, Monsieur Joël Barre, concernant les travaux sur le projet de loi de finances pour 2020. Avec 25,3 milliards d’euros en autorisations d’engagement et 12,7 milliards d’euros en crédits de paiement pour le programme « Equipement des forces », ce PLF2020 est conforme à la LPM adoptée il y a plus d’un an. Enfin, Monsieur le Déléguée général à l’armement a présenté les livraisons et commandes permises par les crédits 2020.

Enfin, la Commission de la Défense nationale et des Forces armées de l'Assemblée nationale, a examiné pour avis et voté sur les crédits concernant les trois missions :

➡️ « Anciens combattants, mémoire et liens avec la Nation »,
➡️ « Défense »,
➡️ « Sécurités », « Gendarmerie nationale ».


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.