Françoise Dumas
Députée de la Première circonscription du Gard
Présidente de la Commission de la Défense nationale
et des forces armées
Françoise Dumas
Députée de la Première circonscription du Gard
Présidente de la Commission de la Défense nationale
et des forces armées

Réouverture progressive des écoles

En circonscription

Le retour des enfants à l'école est un impératif pédagogique, un impératif de justice sociale, en particulier pour ceux qui peuvent difficilement suivre l’enseignement à distance.

Je participais cet après-midi à une réunion en visioconférence avec Sophie BEJEAN, Rectrice de l'Académie d'Occitanie, le Préfet du Gard et ses services, pour évoquer les modalités de réouverture des établissements scolaires sur le département du Gard, mais également sur les conditions d’accueil et d’enseignement à partir du 11 mai prochain.

Le Gouvernement a développé un protocole sanitaire précis posant un cadre national clair fondé sur les recommandations du Conseil scientifique, permettant aux établissements de déterminer concrètement les mesures à mettre en place pour assurer la sécurité des élèves et des enseignants. Ce protocole  précise par exemple le nombre d’élèves par classe, dans quelles conditions accueillir les enfants en internat et comment organiser l'accueil des élèves dans les classes.

Comme l’a rappelé le ministre de l’Éducation Nationale ce mercredi 29 avril, si un établissement n’est pas en mesure de respecter les mesures du protocole sanitaire le 11 mai, il ne rouvrira pas.

La reprise des cours dans le primaire se fera progressivement, sur la base du volontariat des familles et à partir du 11 mai par groupe de 15 enfants maximum par classes.

Les collèges rouvriront dans un second temps à partir du 18 mai en commençant par les classes de 6e et 5e, tandis que la décision concernant la reprise des lycées sera prise fin mai.
La sécurité des élèves reste la priorité du Gouvernement, qui veillera à ce que les classes rouvrent dans des conditions de sécurité sanitaires strictes :  une vie scolaire organisée autour des gestes barrière et la distanciation sociale, le port du masque pour les enseignants, les personnels et les collégiens quand ils reprendront.
Les crèches rouvriront également le 11 mai, par groupe de 10 enfants maximum. Dans les priorités d’accueil, l’impossibilité de télétravail des couples ou les difficultés rencontrées par les familles monoparentales devront être prises en compte. Les enfants des soignants et des professeurs devront également être prioritaires.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.